Italianità – l’italianité – se vit en plein air. On le sait par les vieux films. Tous les voisins fréquentent la cour intérieure ainsi que les arcades et communiquent bruyamment à travers la place. Les Case di Ringhiera, à Bellinzone, sont basées sur le style d’habitation du Piémont et de la Lombardie. Derrière les façades donnant sur la rue, la cour intérieure devient une scène vivante.

Être ensemble : La cour intérieure avec des sièges et le terrain de jeux invitent à bavarder et jouer.
De nombreuses zones de rencontre : Grâce à des arcades, des escaliers ouverts, la cour intérieure et de grandes places avec des sièges, ainsi que des arbres offrant de l'ombrage.
Yves Schihin, Architecte EPF SIA, Associé Oxid Architektur GmbH
Dès que l'énergie grise est prise en compte, la construction bois donne de très bons résultats. Yves Schihin, Architecte EPF SIA, Associé Oxid Architektur GmbH

Comme la plupart des investisseurs institutionnels, Helsana met l'accent sur l'aspect économique et la durabilité dans ses projets de construction. Les deux critères clés ne parlaient pas en faveur d’une rénovation d'un ancien lotissement situé dans la ceinture urbaine entre Bellinzone et Giubiasco. Les conditions énergétiques, techniques, esthétiques et typologiques se situaient largement en dehors des normes actuelles. Une telle situation débouche généralement, avec la cohérence professionnelle, sur un concours. Helsana en a organisé un en 2017 sous forme de mandat d’études parallèles. Oxid Architektur (anciennement Burkhalter Sumi Architekten) l’a gagné avec l’aide de Renggli pour la calculation. On a pu constater une fois de plus que l’utilisation du bois s’avère rentable. C’est particulièrement vrai lorsque tous les coûts relatifs au cycle de vie et l'énergie grise sont intégrés dans le bilan économique et écologique.

Avec les deux longs bâtiments en bois Case di Ringhiera et la tour résidentielle « Torretta » en acier et béton, Oxid Architektur a réussi à exploiter au mieux la parcelle. D'autres avantages financiers résultaient des distances identiques séparant les axes des supports et donc de la production en série d’éléments répétitifs. La réduction de la durée de construction et la possibilité d’obtenir plus rapidement des revenus locatifs ont, bien entendu, aussi représenté des arguments convaincants pour le jury qui a vu qu’avoir conscience des coûts n'empêchait pas la créativité sur le plan architectural.

Jardin communautaire : Ces herbes attendent d'être utilisées dans la cuisine.

L'architecte Yves Schihin s'est laissé inspirer par les films du néoréalisme italien. Là, les bâtiments avec des galeries entourant une cour intérieure sont omniprésents, comme dans « Bellissima » de Visconti. Les arcades des Case di Ringhiera servent non seulement d’accès mais aussi de larges loggias destinées aux rencontres occasionnelles ou délibérées et aux échanges amicaux entre voisins. Même si le type de bâtiment choisi est historiquement courant au Tessin, au Piémont et en Lombardie, cet ensemble d'espaces publics, semi-privés et privés est une nouveauté en matière de typologie urbaine à Bellinzone.

La société Livit, chargée de la commercialisation, était préoccupée par le fait que les locataires potentiels attacheraient plus d’importance aux espaces privés qu’à la zone commune et pourraient se sentir mal à l'aise avec ce concept. C'est pourquoi les architectes ont imaginé ce projet de manière à préserver la sphère privée des occupants. Les chambres à coucher sont situées du côté opposé à la cour, tout comme les balcons privés et les terrasses du rez-de-chaussée. Il s’avère que l’aspect privé profite des espaces communs : grâce à l’accès par les arcades et des plans bien pensés, on peut pratiquement se passer d’espaces de circulation intérieurs entre les appartements. Cela a permis de créer des logements spacieux et en même temps abordables dans un espace compact. La salle polyvalente située au rez-de-chaussée de la tour Torretta est un plus pour d’éventuelles réunions. On peut la louer en cas de besoin et la réserver aisément grâce à une application mobile fournie par Livit. Même des plates-bandes surélevées peuvent être louées avec cette application si les balcons et les loggias produisent une récolte insuffisante en pot.

Chambre à coucher : Située à bonne distance de la cour intérieure.
Utilisation de l'espace : L'accès par l’extérieur et les loggias permettent de disposer d’une plus grande surface habitable.

Dès le départ, l'esprit de bon voisinage a plané sur l'orientation conceptuelle des Case di Ringhiera. La cour commune, la grande aire de jeux pour les enfants, les jardins communautaires, le pavillon couvert en bois et la salle commune étaient déjà des éléments caractéristiques du projet au moment du concours. En tant que maître d’ouvrage, Helsana voulait avoir la conviction, en se basant sur des analyses de coûts, qu’un rôle essentiel attribué au bois présentait un réel intérêt. Tout indiquait que les loggias disposées autour de la cour refléteraient l'identité architecturale grâce au confort procuré par le bois comme matériau de construction. Rien ne s’opposait à la conception d’une façade prépatinée à la teinte gris argent et il n’y avait rien à redire non plus sur le fait qu’on ne perde pas de vue, lors de la construction, la « pertinence climatique » et le maintien de la qualité de vie pour les générations futures. Seuls d’éventuels coûts supplémentaires exagérés auraient pu être une pierre d’achoppement.

La construction bois n’avait rien à envier à la construction massive en matière de coûts - un élément déterminant pour Helsana. « Les bâtiments en bois sont visuellement très attrayants, durables et plus vivants que les constructions massives traditionnelles. Dans la mesure du possible, nous aimerions à l’avenir investir dans la durabilité avec la réalisation d’autres bâtiments », reconnaît Pascal Aerni, responsable du projet d’Helsana. Une éventuelle demande insuffisante aurait pu freiner le projet. Or, le concept de « vie communautaire » a suscité un grand intérêt et tout le monde se réjouit à la pensée de vivre un été animé et joyeux.

Détails du projet

Maître d’ouvrage & investisseurHelsana Assurances SA
Architecture Oxid Architektur GmbH (anciennement Burkhalter Sumi Architekten GmbH )
Ingénierie (statique/système de construction), gestion de projet et construction boisRenggli SA
Standard de constructionMoPEC
Années de construction 2019-2020
Utilisation68 appartements à louer
Construction Système de construction bois : deux immeubles d’habitation
Construction massive : un immeuble d’habitation
FaçadeConstruction bois : épicéa prégrisé
Construction massive : façade avec crépi
DistinctionPrix Lignum 2021 reconnaissance Région Centre

La prochaine étape

Souhaitez-vous en savoir plus sur nos prestations de services comme constructeur bois destinées aux architectes et planificateurs ? Alors commandez notre documentation :

Commander la documentation

Désirez-vous en savoir plus sur nos prestations de services d'entreprise générale/totale pour les maîtres d'ouvrages ? Alors commandez ici notre documentation :

Commander la documentation

Auteur

Photo de Markus Gabriel
Markus Gabriel

Markus Gabriel est le propriétaire et directeur créatif de l'agence Angelink. Depuis des années, il écrit des textes pour le magazine client Renggli «Un oeil en coulisses» et le blog spécialisé.

Commentaires pour
«Lever de rideau sur les « Case di Ringhiera »»

Commentaires (0)

Ecrivez un commentaire